Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques de l'exclusion

POÉSIE - SLAM - ROMAN Les chroniques de l'exclusion : c'est le titre du livre dont je finalise l'écriture actuellement. C'est un roman qui traitera d'homophobie parentale, de rejet mais aussi de l'histoire d'amour fusionnelle entre deux adolescents que la vie a rapproché malgré leurs craintes respectives.

Jeg vil gjerne høre du - Je voudrais être toi

Jeg vil gjerne høre du - Je voudrais être toi

Ville au vent, ville de pluie, 

Ville aux milles couleurs,

Sous son manteau de gris,

Dont le soleil a peur.

Bergen la douce me saisit,

Et en cette nuit me touche le cœur.

 

Pourtant ton accueil ne fut pas jovial,

Ville au vent, terrassant notre vol,

Nous forçant à un atterrissage bancal.

Mais les frissons de ton souffle Éole,

Caressent à jamais de leur beauté boréale,

Les visages des personnes les plus frivoles,

A la fraîcheur de tes bises matinales.

 

Certains préfèrent te bouder pour un peu de soleil,

Ville de pluie, blottie entre sept monts et merveilles.

Mais malgré 250 jours où l'eau tombe du ciel,

Les gens ont en eux une chaleur éternelle,

Là où chez nous, les rayons du soleil,

Ont brûlé depuis longtemps nos cœurs superficiels,

Incapables d'amour pour ceux qui ne sont pas pareils.

 

A Bergen, les maisons s'ouvrent pour vos yeux,

Ville aux milles couleurs, aux jours heureux,

Ouverte sur le monde, ce bien aussi précieux,

Que la vue d'une étoile et d'un manteau neigeux.

Dans mes rêves je te contemple depuis les cieux,

Pour mieux apprécier les reflets délicieux,

De la lumière du matin, et l'éclat de ce lieu.

 

Mais comme on dit sur les bords de la baie de Vagen,

Byen vinden, byen regner, byen et ragerspill,

Jeg vil gjerne høre du Bergen, 

Jeg vil gjerne høre du.

Ville au vent, ville de pluie, ville aux milles couleurs,

Je voudrais être toi, Bergen,

Je voudrais être toi.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article